L’ANEF participe au colloque international Femmes universitaires, femmes de pouvoir ?, Dakar (Sénégal), 13-14 novembre 2014. Deux interventions à partir du Livre Blanc.

Les 13 et 14 novembre 2014, Delphine Naudier et Françoise Picq représentent l’ANEF au colloque « Femmes universitaires, femmes de pouvoir ? » organisé par l‘Agence universitaire de la Francophonie en amont du XVe Sommet de la Francophonie. Ce colloque labellisé « événement du Sommet » se déroulera les 13 et 14 novembre 2014 à Dakar au Sénégal.

Son thème fait écho, d’une part à celui du Sommet dédié à la jeunesse et au genre et, d’autre part, à l’initiative de Cancun au Mexique (mars 2014) lancée par l’Agence universitaire de la Francophonie en faveur des femmes universitaires par la mise en place d’un Réseau francophone de femmes responsables dans l’enseignement supérieur et la recherche.

En effet, aujourd’hui, même dans les pays où l’égalité femme-homme est déjà une notion bien intégrée, la proportion des femmes dans les hautes fonctions demeure faible. Seuls 22,3% de femmes composent, en 2014, les chambres basses des 189 pays dotés d’une institution législative. Elles ne représentent que 32,3% des cadres de directions et dirigeantes d’entreprises privées dans l’Union européenne en 2008. En France 30% des entreprises sont créées par des femmes, alors qu’elles constituent 47% de la population active.

L’Agence universitaire dont la marche vers la parité dans l’enseignement supérieur est une des préoccupations majeures, propose d’aborder, à l’occasion de cette rencontre, la question du pouvoir des femmes à travers le prisme de la formation universitaire. Deux questions seront au centre des débats : la formation universitaire est-elle indispensable à la promotion ou à l’accès des femmes aux postes de responsabilité ? Pourquoi les femmes sont-elles si peu nombreuses voire exclues du pouvoir universitaire et que faire pour y remédier ?

Des femmes universitaires, enseignantes-chercheures ou en situation de responsabilité, ainsi que des femmes issues du monde socio-économique animeront les débats.

Delphine Naudier présente une communication construite à partir du chapitre 4 du Livre blanc, « Les inégalités professionnelles dans l’enseignement supérieur et la recherche » : Le plafond de verre dans l’enseignement supérieur et la recherche en France : analyse des mécanismes et préconisations.

Françoise Picq présente une communication faisant écho au chapitre 1 du Livre blanc « Les liens entre la recherche féministe, les associations et les pouvoirs publics: le triangle de velours » : Le triangle de velours et le pouvoir universitaire : une expérience.

Télécharger le texte de présentation du colloque (2 p.) :                                           Note_Colloque_Femmes_et_Pouvoir_AUF_nov2014

Télécharger le programme du colloque (16 p.) : AUF_Programme

Télécharger le livret des résumés (32 p.) : AUF_Pre_actes_Web

Télécharger le communiqué de presse diffusé à l’issue du colloque (2 p.) :                         Communiqué_final__Clôture_Colloque_14_nov_2014

Télécharger le dossier consacré à la question dans Planète AUF (4 p.) : Extrait PlaneteAUF_31__nov_2014