Violences et rapports de genre. Enquête sur les violences de genre en France, sous la direction de Elizabeth Brown, Alice Debauche, Christelle Hamel et Magali Mazuy, 25 novembre 2020

L’ouvrage Violences et rapports de genre – Enquête sur les violences en France, qui paraît ce 25 novembre aux éditions de l’Ined, dans la collection « Grandes enquêtes », restitue les principaux résultats de l’enquête Violences et rapports de genre (Virage). Préfacé par Michel Bozon et co-dirigé par Elizabeth Brown, Alice Debauche, Christelle Hamel et Magali Mazuy, ce livre propose un socle rénové des connaissances à l’usage des acteurs sociaux comme de la communauté scientifique.

Quinze ans après l’Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France (Enveff), l’enquête Virage, réalisée par l’Institut national d’études démographiques (Ined) en 2015 auprès d’un échantillon de plus de 27 000 femmes et hommes résidant en ménage ordinaire sur le territoire métropolitain, renouvelle les connaissances sur les violences à l’encontre des femmes et documente pour la première fois les violences dont les hommes sont victimes. Elle constitue un outil majeur de mesure et d’analyse des violences de genre.

L’ouvrage reflète l’organisation de l’enquête élaborée par espace de vie et décrit les processus de production des violences, les liens entre auteur·e·s et victimes, les rapports de domination et les facteurs déterminants dans l’exposition aux violences, que ce soit au sein de la famille, du couple, durant les études, dans la sphère professionnelle ou dans les espaces publics. Cerner au plus près les expériences vécues, la fréquence et la gravité des faits subis, dans une temporalité différenciée, durant l’année précédant l’enquête et durant toute la vie, permet de caractériser et de contextualiser les situations de violence. L’analyse des conséquences et des recours mis en œuvre permet d’en appréhender les effets délétères sur les personnes victimes (parcours scolaires, professionnels, familiaux, affectifs et conjugaux).

L’ensemble des résultats met en évidence le continuum des violences, multiformes, sexistes et sexuelles, pour les femmes tout au long de la vie et une expérience masculine de la violence plus discontinue.

Consulter en ligne les publications issues de l’enquête Virage