Où sont les femmes ? Pas dans les universités françaises en tout cas. Une tribune de Vincent Berger, 8 juin 2011

Dans une tribune parue le 8 juin 2011 dans Libération, Vincent Berger, président de l’université Paris-Diderot, évoque l’auto-censure et le « stéréotype du chercheur masculin » pour dénoncer la faible présence des femmes dans les instances de direction et aux postes les plus élevés des universités françaises.
Lire l’article Où sont les femmes_Berger_2011 (2 p.)