Objet : Alerte suite à la réintégration en stage d’un étudiant condamné pour agressions sexuelles

Situation au sein de l’université de médecine de Limoges. Elle accueille depuis la rentrée 2021 un étudiant originaire de Tours, accusé de viol et d’agressions sexuelles, qui a depuis été condamné à deux reprises. Il poursuit tout de même ses études parmi les autres étudiants en 6ème année de l’université, et passe au mois de mai 2024 le concours de l’internat.

Catégories : L'ANEF soutient