Les femmes dans l’histoire du CNRS, Mission pour la place des femmes au CNRS et Comité pour l’histoire du CNRS, 2004

Un petit ouvrage réalisé par la Mission pour la place des femmes au CNRS et le Comité pour l’histoire du CNRS.

Quel rôle les femmes scientifiques ont-elles pu tenir au sein du CNRS depuis octobre 1939, juste après le déclenchement de la guerre en Europe ?

Il faut se rendre à l’évidence, l’histoire des sciences en général et celle du CNRS en particulier sont écrites au masculin !

Dans le but de valoriser la place des femmes dans les sciences, la Mission pour la place des femmes au CNRS a souhaité interroger les historiens et les historiennes.
Des questions surgissent : les femmes étaient-elles nombreuses, le sont-elles davantage à notre époque et si leur nombre s’est accru, à quoi cela tient-il ? Dans quelles disciplines sont-elles plus nombreuses et pourquoi ? Exercent-elles des fonctions de responsabilité ? Peut-on comparer la situation de la France avec celle de ses voisins européens ou celle des États-Unis ? Il est temps, 65 ans plus tard, de faire le bilan

Sommaire

Éditorial par Bernard Larrouturou

Avant-propos : Les femmes en questions par Girolamo Ramunni

Pourquoi si lentement ? Les obstacles à l’égalité des sexes dans la recherche scientifique par Ilana Löwy

Combien de femmes au CNRS depuis 1939 ? par Martine Sonnet

Les femmes dans les laboratoires de biologie par Jean-François Picard

Les historiennes au CNRS par Emmanuelle Cospen-Gharibian et Geneviève Faye

Femmes universitaires en Allemagne par Ilse Costas et Londa Schiebinger

Comparaisons américaines. De la ségrégation à la “libération”. Et après ? par Margaret Rossiter

Femmes et responsabilités au CNRS : réflexions sur des récits de parcours “improbables” par Catherine Nave

Télécharger le document (81 p.): Les femmes dans l’histoire du CNRS_2004