Le sexe des chercheurs et le genre des recherches: un article de Marc Guyon dans VRS n°401, juin 2015

La livraison 401 (avril-juin 2015) de la revue syndicale La vie de la recherche scientifique consacre un article à « l’analyse des relations de domination sociale dans le travail des scientifiques ».

La catégorie du genre est utilisée ici pour interroger les pratiques et les valeurs des métiers de chercheurs scientifiques et aider à l’analyse des relations de dominations sociales dans le travail des scientifiques. Cette première dénaturalisation du genre, le genre n’est pas le sexe, permet d’avancer une seconde dénaturalisation, celle des relations de domination sociale. Les discriminations de genre demeurent invisibles du fait que les rapports de travail sont eux-mêmes genrés. Il est important, alors, de se préoccuper de l’activité de travail des chercheurs scientifiques non seulement sous l’angle des pratiques mais aussi sous celui des valeurs, pour penser les enjeux de discrimination, de santé et de métier.

Télécharger l’article (4 p.): Article VRS 401-2015