L’association EFiGiES lance une enquête sur la jeune recherche non statutaire face à la parentalité, mai 2016

L’ANEF encourage ses membres et ses lectrices/lecteurs à participer à l’enquête lancée par l’association EFiGiES sur la jeune recherche non statutaire et la parentalité.

l’association EFiGiES lance une enquête sur la jeune recherche non statutaire face à la parentalité.

Comment concilier le fait d’attendre un enfant ou d’être parent quand on est en thèse ou en recherche de poste? Quelles difficultés spécifiques voient le jour à cette occasion? Comment l’institution académique prend-elle en charge (ou non) les jeunes chercheur.e.s confronté.e.s à ces situations?
Ces questions nous paraissent d’autant plus d’actualité dans le contexte de la mobilisation collective contre la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche, précarité touchant particulièrement les femmes et les jeunes chercheur.e.s, en abordant une problématique qui nous semble encore peu étudiée.

Pour cela, nous avons élaboré un questionnaire qui s’adresse à tou.te.s celles et ceux qui se sentent concerné.e.s, qui sont en thèse en France ou l’ont été, et dont voici le lien.

Y répondre vous prendra une vingtaine de minutes.
Si vous désirez davantage de renseignements sur cette enquête, vous pouvez nous écrire à :
contact.efigies@gmail.com

N’hésitez pas à faire circuler ce questionnaire dans vos réseaux et auprès de vos connaissances, en particulier si elles ont quitté le milieu de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Merci !

les membres de l’association EFiGiES