Journée pluridisciplinaire pour réfléchir autour du genre et des rapports sociaux femmes/hommes, Le Mans, 29 mai 2015

Depuis plus de deux ans, un groupe informel de chercheur.e.s de l’Université du Maine en anglais, anthropologie sociale, économie, gestion, histoire, sociologie, se réunit autour d’un séminaire pour débattre de la thématique « Genre et norme ». En 2015, ce groupe élargit la réflexion en organisant une journée d’étude avec un double objectif :

  • Provoquer la rencontre et favoriser les échanges entre les personnes de l’Université du Maine travaillant de près ou de loin sur la question des rapports sociaux entre les femmes et les hommes et/ou mobilisant, interrogeant la variable socio-démographique « sexe » dans leurs recherches.
  • Rendre visibles les réflexions menées à l’Université à ce sujet, tant auprès des étudiant.e.s et des collègues que des personnes intéressées ou interrogées par ces questions à l’extérieur de l’université. L’idée est ici de donner à voir un panorama le plus large et varié possible de ce qui se fait à l’Université du Maine.

À partir de présentations courtes de travaux de recherche ou de questionnements en cours, il s’agira de nous interroger sur la place de ces notions dans les différents domaines d’étude ainsi que sur la manière dont elles sont utilisées par les chercheur.e.s de notre université. Le temps de début d’après-midi, consacré à une projection-débat, aura la même vocation: favoriser les échanges, formuler des questionnements, initier des réflexions croisées.

Programme:
8h30 – Accueil des participant.e.s – café d’accueil
9h00 – Ouverture de la journée par Laurent Bourquin (VP Recherche UM) et Érika Flahault

9h15 – Présentation du programme GEDI avec focus sur les axes travaillés au Mans
* Axe1 : Angélina Étiemble et Sylvain Villaret
* Axe3 : Érika Flahault

9h45 – Rendre visibles les pratiques sexuées
* Mathilde Chollet (histoire, CERHIO), « Histoire des femmes, histoire au féminin, histoire du genre : quels usages pour une étude de cas en histoire ? »
* Sylvie Granger (histoire, CERHIO), « Les musiciennes anciennes sont-elles des musiciens comme les autres ? »
* Luc Bonet (économie), « Les unités de consommation en économie, « boites noires » et hiérarchie sexuée »
* Fleur Vidament (littérature anglaise, 3LAM), « L’ironie comme outil de résistance dans les romans d’Anita Brookner »
* Angélina Étiemble (sociologie, VIP&S), « Le genre des migrations »
* Érika Flahault (sociologie, ESO), « Expérimentation photographique pour donner à voir les pratiques sexuées des espaces ruraux »

10h45 – Échanges avec la salle

11h30 – Bouger les lignes ?
* Vincent Vilmain (histoire contemporaine, CERHIO), « La politique pour les hommes, la culture pour les femmes ? Des discours des femmes sionistes (1897-1921) »
* Sylvain Villaret (STAPS, VIP&S), « Le naturisme et la cause des femmes en France, des années 1920 aux années 1960 »
* Maxime Tetillon (sociologie, VIP&S), « Ce que la mixité fait au genre dans le sport de compétition »

12h00 – Échanges avec la salle

12h30 – Déjeuner (buffet offert à tou.te.s les participant.e.s)
14h00 – Projection débat : Grand et petite … une question transdisciplinaire.

15h00 – Accéder aux sommets
* Amélie Djondo (espagnol), « Reines et meurtrières : la problématique identitaire dans le théâtre espagnol du XVIIème  siècle »
* Marie-Christine Barbot-Grizzo (gestion, GAINS/ARGUMANS), « La relève féminine dans les cas de transmissions d’entreprises familiales : principaux résultats et analyse critique des recherches en gestion »
* Ouafa Leboterf (communication, VIP&S), « Femmes politiques issues de l’immigration : un corps à part »
* Philippe Tetart (histoire, VIP&S), « La féminisation aux marges : représentations de la championne, masculinisation et androgynie »

15h40 – Échanges avec la salle
16h30 – Conclusion par Marlene Schiappa (Adjointe au Maire du Mans déléguée à l’égalité)

Télécharger le programme (2 p.): JE_GENRE_programme_29mai2015

Télécharger l’affiche (1 p.): JE_GENRE_Affiche_29mai2015_v2