Enjeux des recherches sur le genre et le sexe, Rapport de conjoncture, Delphine Gadrey, 2004

Rassemblant depuis trente ans des chercheuses et des chercheurs d’horizons disciplinaires variés, ce champ a comme particularité de ne pas être inscrit dans une discipline, de recruter de plus en plus largement au sein des différents champs du savoir en sciences humaines, de proposer des éléments de réflexion qui dépassent les seules sciences humaines et – fait spécifique à la France – d’être très faiblement institutionnalisé. Dans un contexte européen et international où la France fait figure de parente pauvre, il est apparu nécessaire aux responsables de cet atelier – et alors que d’autres rapports et enquêtes ont d’ores et déjà été commandités par différentes tutelles dans le passé sur ces sujets – d’adopter la démarche suivante :
1. donner rapidement à comprendre à un lectorat non spécialisé quels peuvent être les enjeux des recherches sur le genre et le sexe ;
2. présenter quelques principes d’action à mettre en œuvre afin de ne pas réitérer certaines erreurs commises dans le passé ;
3. proposer quelques recommandations stratégiques et thématiques au département SHS aux fins de permettre à la recherche française de retrouver un niveau compétitif sur le plan international dans ce domaine ;
4. suggérer une série de pistes pour sensibiliser les chercheurs en sciences exactes aux questions de genre et de sexe et avancer vers un travail interdisciplinaire dans ce domaine.

Télécharger le rapport (30 p.): Enjeux des recherches sur sexe et genre 2004