Une note de lecture sur le Livre blanc de l’ANEF, par Cécile Thomé, 25 juin 2014

Lectures, la revue électronique des comptes rendus en sciences sociales, publie le 25 juin 2014 un compte-rendu rédigé par Cécile Thomé sur le Livre blanc de l’ANEF Le genre dans l’enseignement supérieur et la recherche.

 » […]  Ce « livre blanc » est donc intéressant et nécessaire à de multiples égards : par les nombreuses thématiques qu’il aborde, par la variété et la richesse des sources prises en compte, et par le détail des exemples développés, que ce soit aux différentes échelles (européennes, nationales, locales) ou dans les différents contextes (politiques, universitaires, associatifs). Il permet en outre de mettre en valeur de nombreuses enquêtes récentes (quantitatives et qualitatives) sur le genre ou prenant celui-ci en compte. Le choix de réunir dans un même rapport deux types différents de savoirs liés au genre (les études sur le genre et l’étude du champ universitaire en fonction du genre) peut cependant surprendre, même s’il s’avère utile pour porter un regard global sur « le genre dans l’enseignement supérieur et la recherche ». La formulation de différentes « orientations stratégiques »8 apparaît comme un appel à une mise en pratique politique à laquelle fait écho la préface signée par Simone Bonnafous9 et Sabine Fourcade10. La publication de ce rapport permettra en outre de garder une trace de l’état de la situation en 2013, et rendra plus aisée l’évaluation des évolutions qui devraient avoir lieu dans les années à venir. »

Télécharger le compte-rendu (5 p.): Note de lecture Livre blanc juin 2014