Relire Colette Guillaumin et Nicole-Claude Mathieu Catégorisations de sexe et de race: Une rencontre ANEF et Cité du genre-USPC, Paris, 14 octobre 2019

L’ANEF organise, en collaboration avec la Cité du Genre-USPC, une rencontre sur le thème Relire Colette Guillaumin et Nicole-Claude Mathieu; Catégorisations de sexe et de race. Comment lire (ou relire) aujourd’hui ces deux pionnières du féminisme matérialiste en France ?

Le 14 octobre 2019, de 13h30 à 17h30,
salle de conférence R 229
Université de Paris
45 rue des Saints-Pères

L’ANEF invite trois chercheuses spécialistes de ces auteures à exposer leurs travaux et échanger avec le public:

  • Maira Abreu est doctorante à l’Université Paris 8 (Labtop). Sa thèse propose une histoire sociale des idées matérialistes féministes en France depuis les années 1960. Avec Jules Falquet et Dominique Fougeyrollas, elle dirige un numéro de la revue Cahiers du Genre consacrée à la pensée de Colette Guillaumin (à paraître 2020).
  • Danielle Juteau, professeure émérite au département de sociologie de l’Université de Montréal, a développé, à l’Université d’Ottawa puis à l’Université de Montréal, le champ des études féministes et ethnico- nationales, qu’elle a appréhendé en fonction de rapports sociaux analytiquement distincts et interconnectés.
  • Sara Garbagnoli, sociologue et féministe, est doctorante à l’Université Paris 3. Ses recherches portent sur la théorie féministe, l’analyse du discours et la sociologie des mouvements sociaux.

Programme:

13h45 : Accueil : Geneviève Pezeu (Cerlis, présidente de l’ANEF) et Rebecca Rogers (Cerlis, Cité du Genre)

14h : Présentation de la rencontre

14h15-15h : Maira Abreu : « Dialogues entre Colette Guillaumin et Nicole-Claude Mathieu »

15h-15h45 : Danielle Juteau : L’hétérogénéité de la classe des femmes

Pause

16h-16h45 : Sara Garbagnoli : « Les obsédé.e.s de la race et du sexe ». Penser les attaques aux savoirs et aux luttes minoritaires avec Colette Guillaumin

16h45-17h30 : Débat

Entrée libre

Cette rencontre sera suivie d’une AG de l’ANEF