L’ANEF signe le communiqué de presse des FEM en soutien aux porte-parole d’Osez le féminisme, 22 janvier 2015

L’ANEF signe un communiqué de presse avec les FEM en soutien aux porte-paroles d’Osez le féminisme, victimes de harcèlement par des carabins après l’affaire de la fresque anti Marisol Touraine.

Nous, associations féministes notamment organisées au sein du Collectif Féministes en Mouvements, condamnons avec la plus grande fermeté les appels et SMS malveillants dirigés contre l’une des porte-paroles d’ Osez le féminisme, Anne-Cecile Mailfert ainsi que les insultes et injures sexistes proférées à son encontre et à celle de Claire Serre-Combe, également porte-parole de l’association.

Pour avoir dénoncé une fresque représentant une agression sexuelle et se référant à la loi santé, visible dans un internat de médecine à Clermont Ferrand, les porte-paroles d’ Osez le féminisme ont été la cible d’une attaque organisée d’une violence stupéfiante de la part de membres du groupe Facebook  « les médecins ne sont pas des pigeons ». Certains d’entre eux ont appelé sur les réseaux sociaux à les harceler en donnant leur numéro de téléphone, ont publié leurs photos, les ont insultées, ont produit des photomontages dégradants…

Ces comportements illégaux incitant à la violence, venant de surcroît de médecins, statut conférant une responsabilité supplémentaire vis-à-vis d’autrui, sont absolument inacceptables, de surcroît au moment où des formations leur sont destinées quant à la prise en charge des femmes… victimes de violences !

Que ces personnes le sachent : ils pourront essayer de nous salir, nous insulter, nous menacer, nous ne lâcherons pas. Il en va de l’intégrité et la sécurité des femmes qui pourraient être soignées par ces gens qui prônent l’agression sexuelle comme réponse à leurs revendications et appellent à la haine organisée.

Nous soutenons donc Anne-Cécile Mailfert et Claire Serre-Combe dans leurs démarches juridiques et certaines de nos associations se porteront le cas échéant partie civile.

Nous demandons au conseil de l’ordre des médecins de condamner avec la plus grande sévérité les médecins à l’origine de ces attaques.

Contact Presse :
Emmanuelle PIET – Collectif Féministe Contre le Viol
06.51.75.61.07
feministesenmouvements@gmail.com

Associations du collectif des Féministes en Mouvements signataires: Adéquations, l’ANEF,  Assemblée des femmes, Association Entraide et Mouvement des Femmes, ATTAC – commission genre, Centre LGBT Ile de France, Chiennes de Garde, Collectif Féministe Contre le Viol, Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes, Du Côté des femmes, Elles aussi, Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes, Elles imaginent, L’Escale, Fédération Nationale Solidarité Femmes, Féminisme et Géopolitique, Femix’Sports, Femmes migrantes debout !, Femmes pour le dire, femmes pour agir, Femmes Solidaires, FIT – Une femme, un toit, Forum Femmes Méditerranée, GAMS, GRIF, Le Monde à Travers un Regard, Ligue du Droit International des Femmes, Mémoire traumatique et victimologie, Mouvement du Nid, Mouvement Jeunes Femmes, Mouvement Français du Planning Familial, Osez le Féminisme!,  Rajfire, Résistances de femmes, Réseau Féministe International, Réussir l’égalité femmes-hommes, Réseau féministe « Ruptures », SOS Homophobie, SOS Sexisme, Voix de femmes, CQFD Fierté Lesbienne, Libres Mariannes, Maison des femmes de Montreuil, Prochoix, Voix d’Elles Rebelles. Georgette Sand, Femen, la Maison des Femmes de Paris et le Mouvement des Jeunes Socialistes et l’UNEF se joignent aux associations des FEMs signataires.

Télécharger le communiqué de presse (2 p.): CP_Soutien_porte-parole_OLF_22janv2015