Intérêt croissant pour les études féministes, même chez les hommes : un article de Lisa-marie Gervais dans Le Devoir, 3 mai 2018

Le journal Le Devoir publie un article sur l’intéreêt croissant des études féministes au Québec.

La professeure au Département de sociologie de l’UQAM Francine Descarries remarque que la popularité croissante des études féministes a pour base une certaine « désillusion ». «Car malgré toutes les avancées, les femmes ne peuvent pas encore prétendre bénéficier d’une égalité de fait totale et globale et ça en incite beaucoup à s’inscrire, pour tenter de comprendre. » Elle pointe aussi le rôle qu’ont joué Internet et les réseaux sociaux pour la diffusion des thèses et analyses féministes via les blogues et autres publications. (extrait)

Télécharger l’article (3 p.): Intérêt croissant pour les études féministes, même chez les hommes_3 mai 2018