Insertion des diplômé.e.s (ingénieur.e.s & manageur.e.s) : des parcours toujours sexués, novembre 2014

Un article sur EducPro.fr vient rappeler qu’à formation identique, les jeunes femmes et hommes ne connaissent pas la même insertion ni les mêmes conditions d’emploi:

« Plus inquiète de son avenir professionnel, plus soucieuse de l’éthique et de la morale de l’entreprise, la future manageuse ou ingénieure vise un moins bon salaire que son camarade masculin. »

L’enquête insertion 2014 de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), publiée en juin 2014, montre les les mêmes tendances:

« La proportion de managers ayant le statut cadre est inférieure à celle des ingénieurs, celle des femmes à celle des hommes. Les effets cumulés du genre et du type d’école indiquent que 91% des ingénieurs hommes ont un statut de cadre contre 81% des managers hommes; c’est le cas pour 82% des femmes ingénieurs et 74% des femmes managers. »

Télécharger l’article EducPro (3 p.): EducPros_salaires femmes-hommes: les jeunes diplômées demandent 5000 euros de moins

Télécharger la synthèse de l’enquête insertion CGE (3 p.): CGE_enquête_insertion_diplômé.e.s_2014

Pour consulter le rapport complet, voir l’article L’insertion des diplômé.e.s des grandes écoles, Résultats de l’enquête 2014, 17 juin 2014 sur ce site.