Enquête exploratoire sur le travail des enseignants-chercheurs: Vers un bouleversement de la « table des valeurs académiques » ?, Sylvia Faure et Charles Soulié, juin 2005

Depuis plusieurs mois en France, l’enseignement et la recherche universitaires sont l’objet de débats et de projets de réforme dont les objectifs visent à transformer les « offres » de formation (LMD) et à asseoir une nouvelle manière de diriger les établissements universitaires (loi de « modernisation »), à partir d’une division du travail intégrant davantage les responsabilités administratives des enseignants chercheurs que par le passé (rapport Belloc). Les arguments sur lesquels reposent ces réformes sont les suivants : homogénéisation européenne des formations, autonomie des universités, professionnalisation des étudiants, reconnaissance des nouvelles charges de travail des personnels.

De nombreuses statistiques sexuées montrent les parcours différents des femmes et des hommes dans ce milieu professionnel.

Télécharger le rapport (136 p.): Rapport sur les enseignants-chercheurs – juin 2005